Je râle si je veux

Archives:
Septembre 2003
Août 2003
Juillet 2003
Juin 2003

Mes liens favoris:
Google
Affinitiz
Fruti Parc
HoaxBuster
T-Shirt Store
Le site du jour
Combat de poules
Happy Tree Friends


C'est moi

Mon Blason venant de
Tous à vos armes

Devise:
"L'humour est à l'homme ce que l'amour est à la femme"



     News Lundi 15 Decembre 2003 - 17:14
Toujours pas mort... c'est un bon début... et puis là je prépare un petit truc sous-jacent (enfin dans mon crâne quoi) qui pourra être pitet sympa pour me redonner envie d'écrire. Malheureusement ca va poser des problèmes vu que... nan j'en dis pas plus sinon vous allez tout savoir...


     Death Mardi 18 Novembre 2003 - 08:32
Mon Blog est mort! Vive mon Blog!! (mais peut-etre pas pour longtemps...)


     The Philo Test Jeudi 23 octobre 2003 - 11:46
Voici le questionnaire de pHiLoGrApH disponible ici
1. Mon vice le plus honteux (laissez de côté les chocolats et le Moniteur Automobile, c’est dans les horreurs que vous cachez aux autres que ça se passe).
Je suis partisan du moindre effort (même si je fais toujours tout à temps)
2. Le principal trait de mon caractère que j’étouffe lors des nouvelles rencontres pour avoir l’air d’une personne agréable.
Ma timidité et ça je trouve ça fort.
3. La qualité que j’exècre chez les hommes.
Leur sentiment de puissance (« Ne pleure pas si t’es un homme ! » Mais pleurer évite les ulcères
4. La qualité que j’exècre chez les femmes.
La discrétion qui mène a la soumission
5. Mon principal défaut (le vrai, celui que je vous n'avoueriez même pas sous la torture. Pas des couilles du genre «je suis trop passionné(e)» ou encore «je fais trop confiance aux autres» : grattez le fond noir de votre misère intérieure, ça va jaillir).
Je suis un grand froussard et un pleutre
6. La principale qualité que les autres conservent avec moi malgré leur envie de me dire mes quatre vérités.
Ma gentillesse doublé de ma serviabilité
7. Ce qui m’angoisse le plus chez mes amis.
De me juger
8. Mon occupation indécente préférée.
Ne rien faire
9. Le rêve de bonheur que j’invente pour faire croire au monde que mon esprit est sain.
Je ne comprends pas la question (ou feint ne pas comprendre qui sait)
10. Le plus gros malheur que j'ai causé à autrui.
Dire la vérité… Ca a pas plu
11. L'ennemi à qui je souhaiterais d’être moi-même.
Je ne suis pas un exemple… Et je ne me rappelle pas de mes ennemis (sauf quand je les revois)
12. Là où les autres m’enverraient vivre si je me révélais à eux tel(le) que je suis vraiment.
Dans une tombe
13. La couleur de mes cernes quand je rumine contre ceux que « j’aime ».
J’en ai aucune idée
13. La fleur que je prétends aimer pour avoir l’air plus romantique, plus artiste ou plus botaniste que je ne suis.
Je ne crois pas faire ça !
14. Le nom d’oiseau (=une insulte pour les millimétrés du bulbe) qui me colle le mieux à la peau.
Grand con (et fière de l’être)
15. L’auteur de prose que je ressors à tout bout de champ quand je veux faire croire que je lis.
Prevers
16. Le poète dont je pourrais citer deux vers d’affilée sans aller chercher sur Internet (ok, et maintenant, un autre…).
Le corbeau et le renard
17. Le héros que je voudrais vraiment être si je parvenais à oublier que pour cette question il faut se montrer humaniste, cultivé(e), romantique, racé(e), tout ce que je ne suis pas.
Indiana Jones
18. La première héroïne de fiction qui me vient à l’esprit et qui vaudra pour celle que je prétends préférer puisque je n’en connais qu’une ou deux et encore, en forçant.
Lara Croft
19. Celui de Beethoven ou de Mozart que je préfère à pile ou face vu que ce sont les deux seuls noms de compositeurs dont je me souviens et que je ne connais que la 9ème , enfin le titre, pas la musique.
Le pire c’est que j’ai jamais réussi a avoir une place de concert pour l’un ou l’autre
20. Le peintre dont je me dis à chaque fois «Ah, oui, ça il faut que je retienne son nom pour dire que j’aime bien».
Oui c’est lui je le reconnais… heu… c’est … Bon bah je vous en reparlerais
21. Un mec qui ne me dérange pas trop, dans la vie réelle.
Mon ego
22. Une femme qui ne me dérange pas trop, dans la vie réelle.
Ma maman !
23. Un personnage que j’ai vaguement associé à quelque chose de positif dans mon cours d’histoire.
Vercingétorix
24. La pire bouffe et le pire liquide que je suis capable d’ingurgiter quand j’ai la flemme d’aller faire les courses et qu’il n’y a plus rien dans le frigo.
Une pizza froide (miam) et de l’eau du robinet
25. Ce que je déteste au quotidien et qui me pourrit l’existence sans que j’ose l’affronter.
Les gens dans le métro et ceux qui font chier leur chien sur le trottoir (et mon chef aussi)
26. Un personnage que j’ai vu au cours d’histoire et qui n’est pas sympa.
Hitler
27. Un fait historique (allez, cherchez, y’a bien un film en costume dont vous connaissez le titre).
Star Wars ?!
28. Un fait militaire que j’ai vu au cours et dont je me souviens (cherchez pas, c’est le débarquement de Normandie, passez à la question suivante).
La seconde guerre mondiale du monde que c’est les américains les grands sauveurs… Bof !
29. Le type d’angoisse qui monte en moi quand on me demande la réforme que j’estime le plus.
Les augmentations du paquet de clope. En tant qu’ancien fumeur je me réjouis, mais certains seraient capable de tuer pour fumer
30. Le don de la nature que je voudrais avoir pour être encore plus minable.
Savoir dessiner
31. Comment j'aimerais que mon entourage meure.
En même temps que moi, mais naturellement… Bref c’est égoïste et impossible
32. L'état présent de ma misère morale, intellectuelle et sociale.
Il pleut et c’est pas super… mais sinon ça va… A part le faite que je sois a 200 km de ma chérie
33. La faute que je commets tout le temps et que les autres n’osent pas me révéler.
Bah je ne sais pas puisqu’on ne me le révèle pas… Peut-être le faite que je sois paranoïaque ou jamais sûr de moi
34. Un truc que je dis pour avoir l’air moins con et en faisant tout pour croire que ça marche.
« C’est faux »


     Super! Mercredi 22 Octobre 2003 - 08:56
Pitas c'est de la merde... 2 plantage dans le mois et en plus ils perdent des données.... je sens que je vais pas tarder a faire comme arlequin et partir ailleurs... A mois que je n'arrete definitivement le bloguage... A méditer


     Venimeuse attitude Vendredi 3 Octobre 2003 - 14:01
Je me fais discret ces temps-ci. Moi même je le sais. Pourquoi ce mutisme? Pourquoi peu de choses passent sur ce blog? Je me rends compte que j'ai créé ce blog pour exprimer à la terre entière ce qui me pèse sur le coeur et que je n'arrive pas a exprimer devant tout le monde. Je suis donc de ses couards qui, par l'intermediaire du reseau de communication le plus vaste, crient leur haine et pleurent les malheurs du monde. Mais à quoi peut bien servir mon blog si il n'est pas lu par les intéressés? Pourquoi montrer que je suis scandalisé par le gars qui fait chier son chien sur le trottoir si celui ci ne connait même pas mon existance? Comment exiger des usager du métro d'être plus aimablent tout en ne leur prouvant pas, les yeux dans les yeux, leur négligence? Tout cela, j'y pense. Tout cela me fait peur. J'ai beau être une grande gueule, je n'exprime pas réellement tous mes sentiments. C'est me mentir à moi même.
En même temps, je constate que je suis completement hermetique à ce nouveau monde qui s'offre à moi (je veux parler du blog... Excusez moi les confusions de genre, mais j'ecris au file de ma pensée.. ca promet). Je lis a peine les blogs des autres. Je ne connais strictement rien au RSS, au blog d'or, aux moblog. Je n'ai pas rajouté un seul blog dans ma "blogunauté" depuis la création de ce site (qui est, je pense que vous l'avez remarquez, mon tout premier site). Je me rends compte de tout ca apres être allé, avec mon ami Arlequin, au Paris Carnet. C'est ma deuxieme experience (en globailté) de rencontre IRL comme on dit. Je me suis dis que ce serait pareil que la premiere fois (a savoir, je faisais de l'irc... et j'en ai fait des sortie avec ce beau monde) mais j'ai oublié que, pour cela, il fallait que je soit connu, ou qu'on me reconnaisse. Du style "Yes c'est toi le grand râleur de service" ou "A ouais j'ai adoré ce que t'as posté le XX/XX/2003". Bien sur, je ne peux pas comparer le monde du blog avec celui d'irc. C'est comme comparer un chat et un lion. Mais en même temps je me dis que beaucoup de choses se retrouvent: une quantité importante d'informaticiens, des NERD a gogo, des celibataires marié a leur claviers... Je ne dis pas qu'il n'y a que ca. Je pense aussi a ceux que j'ai juste entrevue ou encore Carroline qui, au premier abord, parait tres timide, mais qui a tres rapidement parlé avec nous (Sans parler de sa machine a badge bandai). Bref, je me suis rendu compte que le monde du blog que j'ai rencontré ce soir la etait constitué de poètes meconnu, d'artistes qui serons un jour celebres, de pretentieux qui juges les blogs des autres, d'ecrivains de pacotiles en mal d'editeur (forcement), de personnes visiblement calmes et bien dans leur tête, de ceux qui s'interresent uniquement au nombre de personnes qui lirons leur blog, de gens qui disent "punaise j'ai codé un pure truc qui va pouvoir reflechir a ma place" et l'autre de repondre "t'as reussi a faire une femme virtuelle?" "AHAHAHAHA"... Bref, certains me paraissaient interressant d'autres moins. Heureusement que j'etais pas armé pour en abatre certains. Est-ce parce que j'etais malade? Est-ce parce que, comme je disais plus haut, je suis hermetique a ce monde? Est ce qu'avec les personnes qui me connaisent un peux cela se serait passé autrement?
Peut-être...


     Brrrrr... Mercredi 1er Octobre 2003 - 14:01
Je suis pas bien. J'avais mal à la gorge ce matin. J'ai la tête qui tourne... Et ce soir, je rencontres d'autres bloggueurs avec Arlequin... J'espere que j'irai mieux


Blogunnauté:
CityZen Between light and Shadow languekipik Le Blaugue A Beleg Plus une miette pHiLoGrApH Le poulpe
Bulle




Pour ajouter mon link
Râleur Blog

Outils et tralalala
Wikizz Tous à vos armes Le bottin des blogs

AmonRe/Male/26-30. Lives in France/Ile-de-France/Paris, speaks French and English. Eye color is blue. I am a god. I am also shy.
This is my blogchalk:
France, Ile-de-France, Paris, French, English, AmonRe, Male, 26-30.